Janvier 2016… en images

Joyeuse nouvelle année !

En ce premier mois de l’année 2016, dans ma bulle, nous avons…

…fêté l’anniversaire de Mistinguette, 10 ans déjà !

104 - Copie

…reçu notre swap de Noël

…travaillé avec des cartes

…fait de la baby-gym

…tiré les rois

2016-01-11 (1)

…fait de la peinture et des gommettes

…regardé tomber quelques flocons de neige

2016-01-14 (19)

…choisi un déguisement pour fêter Carnaval

…joué avec des coton tiges et à cache-cache

…profité du soleil hivernal pour faire des sorties

…fait de la peinture

…construit des figures avec notre arc-en-ciel

…, avant de partir à l’école, préparé une invitation à jouer pour que Pimprenelle la trouve à son réveil

2016-01-26 (2)

…installé un coin lecture dans la chambre

2016-01-30 (1)

…travaillé sur le thème de la banquise

2016-01-28 (5)

…préparé et envoyé nos cartes de voeux

Cartes de voeux (1)

Voyage au coeur de la banquise

Nous avons rendu visite aux habitants et animaux du froid.

Au fil de mes ballades sur le net, je trouve beaucoup d’idées dans les blogs que je suis au quotidien. Ici, j’ai reproduit les activités réalisées par Christelle sur son blog recette éducative.

Je n’ai pas encore assez d’inspiration pour inventer des activités, mais cela viendra peut être….

Nous avions commencé notre après-midi par la lecture de plusieurs livres sur le thème du grand nord :
– Petit Inuit
– Snow le petit esquimau
– 1 2 3 banquise

2016-01-28 (5)

Les enfants ont beaucoup apprécié les 3 livres.

Puis P’tit Pirate était très impatient d’utiliser les figurines réunies dans le panier.

Nous avons donc réalisé des mises en paires entre les animaux de 1 2 3 banquise, les figurines et les photos du blog d’Anaïs Montessori mais pas que.

12973263_847972925328978_7061032913728531942_o

Nous avons aussi regardé le livre documentaire Fleurus sur les animaux du froid et nous avons identifié les différents animaux de la banquise.

Pour la petite anectodde, P’tit Pirate m’a bien fait rire lorsqu’il a regardé cette image.

Je lui ai demandé ce que faisaient les ours polaires, et il m’a répondu « ben un bisou esquimau ! »

12973574_847974521995485_2591369018351927985_o
Le bisou esquimau des ours polaires (désolée pour la qualité de l’image)

 Nous avons ensuite reproduit cette activité du blog « recette éducative » à partir de l’album 1 2 3 banquise que vous trouvez icihttp://recetteeducative.canalblog.com/tag/polaire

P’tit Pirate ne maîtrisant alors pas encore les chiffres, cela lui permettait de bien les visualiser, et puis je trouvais cela assez ludique.

Nous l’avons faite à plusieurs reprises depuis.

12976847_847977671995170_6157717803822568778_o12977084_847977545328516_8616346544272165830_o12977158_847977181995219_2669533593305861658_o

Avec Grande Ballerina et Mistinguette, nous nous sommes bien amusées à préparer un bac sensoriel sur le thème de la banquise pour les deux petits.

Nous avons fabriqué de la neige artificielle, avec de la Maïzena, du bicarbonate de soude et de la mousse à raser (deux verres de Maïzena, un verre de bicarbonate et une bombe de mousse à raser).

Si je dois réitérer l’expérience, je choisirai une recette sans mousse à raser ; en effet, mon homme n’en utilisant pas, j’ignorais que l’odeur était aussi forte et entêtante (beurk !).

Les enfants se sont amusés une bonne partie de l’après-midi, surtout Pimprenelle qui y a passé deux heures d’affilée.

J’aime beaucoup les jeux de la marque Djeco.

Avec Little Coopération (à partir de 2 ans 1/2), quatre petits animaux de la banquise (ours polaire, manchot, renard polaire, loup blanc) doivent rejoindre leur igloo en passant par un pont de glace soutenu par 6 piliers.

En lançant le dé, les joueurs ont la possibilité d’avancer sur le pont, rejoindre l’igloo ou sont contraints de retirer un des piliers du pont, ce qui va le fragiliser.

Le but du jeu est de s’allier pour rejoindre au plus l’igloo avant que le pont de glace ne s’écroule.

P’tit Pirate a beaucoup apprécié de jouer à ce jeu de société. Pour Pimprenelle (30 mois), il est encore un peu compliqué de comprendre les règles du jeu et d’agir sur les personnages en fonction des indications du dé, ce qui a le don de mettre P’tit Pirate hors de lui.

Les parties ne s’achèvent en général pas dans la zénitude, mais cela viendra, n’est-ce pas ?

(Age des enfants au moment de l’activité :
P’tit Pirate – 3 ans 1/2
Pimprenelle – 27 mois)

L’Histoire d’Helen Keller, Lorena A. Hickok

12647325_804810082978596_8149735490435864331_n

J’avais acheté ce livre car j’avais un souvenir très fort d’un magazine « Les Belles Histoires de Pomme d’Api », lu lorsque j’étais petite fille, et qui racontait l’histoire d’Helen Keller. J’avais lu, lu et relu cette histoire à l’époque.

Voici donc le résumé et l’avis de Grande Ballerina
C’est une petite fille sourde, muette et aveugle. Elle ne peut pas communiquer et son entourage ne peut pas non plus communiquer avec elle. Elle est comme en prison, enfermée à l’intérieur d’elle-même.

Grâce à une enseignante, elle va apprendre à communiquer avec les autres et inversement, et à sortir de sa prison.

Elle aura un destin exceptionnel, on découvre qu’elle a de grandes capacités intellectuelles. Elle va permettre de faire découvrir ses handicaps.

Le dessin de la couverture m’a attiré car on voit des mains signer et leur ombre reproduit à chaque fois une lettre, j’ai trouvé cela joli. J’ai aussi aimé la première page où sont dessinés l’alphabet manuel et l’alphabet braille.

12647388_804810096311928_5107524265169587037_n

Ce livre m’a vraiment passionnée. Helen Keller se bat pour s’en sortir et en plus, malgré son handicap, elle est bien dans sa peau !

(Age de Grande Ballerina au moment de la lecture : presque 13 ans)

La Trêve de Noël, Michaël Morpurgo

 

12552930_804799362979668_5874557801940017080_n

J’avais acheté ce livre au moment des Fêtes de fin d’année, mes deux grandes l’ont lu.

Voici le résumé de Mistinguette
Un jour, un jeune homme acheta un bureau et découvrit une lettre dans un tiroir qui raconta la trêve de Noël ; à la guerre pour le jour de Noël, les Anglais et les Allemands ont décidé, juste pour une journée, de faire la paix…

Et voici maintenant son avis sur ce livre
 Je n’ai pas compris tout de suite le titre du livre, car je ne connaissais pas le mot « trêve ». j’ai donc cherché dans le dictionnaire et j’ai vu que cela siginifie « cessation temporaire d’un combat ».

Mais j’ai vu sur la couverture que cela parlait de la guerre, puisqu’on voit des dessins de soldats.

C’est une histoire vraie, la trêve a vraiment eu lieu, cela se passe à Noël 1914, pendant la 1ère guerre mondiale.

Ce livre m’a permis d’avoir une connaissance sur la guerre et ce qui s’est passé ce jour-là.

Le livre ne m’a pas vraiment accroché, mais j’avais quand même envie de savoir la fin.
Mais j’ai été déçue de la fin car j’aurais bien aimé savoir ce qui allait se passer après…

J’ai été un peu dérangée car l’auteur emploie des temps de conjugaison compliqué : par exemple, il écrit « nous bûmes », j’ai bien compris qu’il s’agit du verbe boire, mais je n’ai pas l’habitude de ces expressions. »

Le mot de BulledeMaman
Au final, je me suis rendue compte que c’était une lecture un peu difficile pour ma fille de 10 ans et qu’elle avait pris l’histoire au 1er degré. Le narrateur finit par retrouver l’épouse du soldat, à qui était adressée la lettre. Mistinguette n’avait pas compris que le narrateur et l’auteur de la lettre n’était pas les mêmes personnes.

(Age de Mistinguette au moment de la lecture : 10 ans)

***

Voici maintenant le résumé de ma Grande Ballerina
Un homme achète un bureau en bois et en le réparant, il découvre un tiroir secret dans lequel se trouve une lettre datant de la Première Guerre Mondiale : un soldat raconte à sa femme que le soir de Noël 1914, après avoir hissé le drapeau blanc, les deux camps se sont rassemblés pour boire et manger. Ils ont oublié qu’ils étaient ennemis mais il a fallu se quitter et retourner dans les tranchées.

Le narrateur retrouve la femme à qui était destinée la lettre et la lui ramène…

L’avis de Grande Ballerina
La couverture et les illustrations sont belles. J’aime bien le fait qu’il y ait une jaquette et le livre « brut » en dessous. Je trouve ça super beau !

morpurgo

L’histoire est bien car au départ le narrateur n’a rien à voir avec l’histoire mais en ramenant la lettre il va faire le bonheur de la vieille dame.
La lecture de la lettre permet aussi de se mettre dans la peau du soldat au moment de la Guerre.

Au départ, je pensais que la trêve était une ruse, un moyen de faire sortir l’ennemi des tranchées pour leur jeter une grenade, ou un truc comme ça…
Mais cela montre que au départ, les soldats ne veulent pas se faire la guerre et qu’ils y sont contraints.

C’est une belle histoire mais triste car on comprend que la vieille dame a perdu son mari pendant la guerre et il s’est peut être fait tuer par ceux avec qui il avait sympathisé la veille.

Donc bilan très positif pour ma grande qui a lu ce livre qui ne compte qu’une quarantaine de pages en une vingtaine de minutes.

Je trouvais intéressant de constater les différences de compréhension et de ressenti que l’on peut avoir à trois ans d’écart.

(Age de Grande Ballerina au moment de la lecture : presque 13 ans)

DIY – Cartes de voeux

12592178_803838076409130_4705690200631977903_n

Il paraît qu’on a jusqu’au 31 janvier pour présenter ses vœux pour la nouvelle année.

Ouf ! Je suis encore dans les temps, nos cartes sont parties aujourd’hui.

J’espère qu’elles plairont aux destinataires.

Pour l’année prochaine, il faudra que je pense à m’y prendre bien plus en avance. J’ai été prise par le temps et n’en ait envoyé qu’aux personnes que je ne vois que très rarement et que je n’ai pas en contact sur Facebook.

 

Découverte Ornithologique

 

Dans le cadre des Mercredi Naturalistes organisés par notre association nature, nous avons fait une sortie ornithologique.

Nous avons bravé le froid glacial pour, dans un premier temps, fabriquer des boules de graisse et de graines pour nourrir les petits oiseaux de notre jardin.

L’animateur a fait fondre de la graisse de boeuf et de la margarine sur le feu.

Pendant ce temps, chacun de nous a reçu un gobelet en plastique dans lequel nous avons placé un morceau de fil de fer auquel nous avions donné une forme de spirale.

Nous avons rempli nos gobelets avec un mélange de graine, puis l’animateur a versé la graisse fondue sur nos graines. Le froid a fait le reste en solidifiant la préparation.

De retour à la maison, il suffit de passer les gobelets sous l’eau tiède pour décoller le gobelet et d’accrocher les boules de graisse aux branches d’un arbre.

Ensuite, nous sommes partis à la découverte des oiseaux hivernants du parc.
Nous avons pu observer pendant un long moment un héron, à l’oeil nu, avec la longue-vue ou aux jumelles, jusqu’à ce qu’il s’envole.

L’animatrice nous a aussi distribué des plumes d’oiseaux et nous a expliqué comment les plumes protègent les oiseaux du froid et de l’humidité.

Un après-midi de découverte que toute la famille a bien apprécié !


Le retour au chaud autour d’un bon goûter a lui aussi recueilli tous les suffrages (je crois qu’il faisait entre – 3 et – 5 degrés hier après-midi…à gla gla…).