~ Le suivi de lecture de Mistinguette ~

2017/2018Sixième

Janvier – Février 2018 (12 ans)

  • Le Royaume de Kensuke – Michael Morpurgo
  • Fables de Jean de La Fontaine
  • Deux ans de vacances – Jules Verne

Novembre et Décembre 2017 (11 ans 1/2)

  • Châan Tome 1 La Rebelle – Christine Féret-Fleury
  • Châan Tome 2 La Caverne des Trois Soleils – Christine Féret-Fleury
  • Châan Tome 3 La Montagne du Destin – Christine Féret-Fleury
  • Les Clients du Bon Chien Jaune – Pierre Mac Orlan
  • Tistou les Pouces Verts  – Maurice Druon
  • Elisabeth Princesse à Versailles – Annie Jay (Tome 7 – La Couronne de Charlemagne)

 

Septembre et Octobre 2017 (11 ans 1/2)

  • Contes de Hans Christian Andersen
  • Contes de Charles Perrault
  • Contes des frères Grimm
  • Contes du Japon
  • Splatoon (Tome 1) (manga)

2016/2017 CM2

Août 2017 (11 ans 1/2)

  • La Sixième – Susie Morgenstern
  • Le Petit Lord Fauntleroy – Frances Burnett Hodgson
  • Elisabeth, princesse à Versailles – Annie Jay (Tome 6 – Un Cheval pour Elisabeth)
  • En scène (Tomes 1 à 4) – Cuvie (manga)

Juillet 2017 (11 ans 1/2)

  • Le Jardin Secret – Frances Burnett Hodgson
  • Pygmalion (Tomes 1 et 2) – Chihiro Watanabe (manga)
  • Minuscule (Tomes 1 et 2) – Takuto Tashiki (manga)

Printemps 2017 (11 ans)

  • Chi une vie de chat (Tomes 1 à 12) – Konami Kanata (manga)
  • Matilda – Roald Dahl
  • Les Enfants Loups (Tome 1 et 3) – Mamoru Hosoda (manga)

Hiver 2016 (11 ans)

  • Elisabeth Princesse à Versailles (Tome 5) – Annie Jay
  • Tom Gates (Tomes 1 à 7) – Liz Pichon

Septembre 2016 (10 ans 1/2)

  • Les grandes Grandes Vacances (Tomes 1 à 4) – Michel Leydier

2015/2016CM1

Avril 2016 (10 ans)

  • Elisabeth Princesse à Versailles (Tomes 1 à 4) – Annie Jay

Février 2016 (10 ans)

  • Georges et les Secrets de l’Univers (Tomes 1 et 2) – Lucy et Stephen Hawkings

Janvier 2016 (10 ans)

  • La Trêve de Noël – Michaël Morpurgo

Novembre 2015 (9 ans 1/2)

  • Betty (Tomes 1 à 3) – Enid Blyton

 

Le Petit Lord Fauntleroy – Frances Burnett

Le résumé de Mistinguette

Cédric est un petit garçon de 8 ans. Il vit seul avec sa mère à New York, car son père est mort quand il était petit.

Cédric est un enfant gai et agréable. La plupart de ses amis sont des adultes et avec eux, il entretien des discussions d’adultes, comme sur la politique.

Mais sa vie tranquille change quand Monsieur Havisham, un homme de loi, vient lui apprendre qu’il est l’héritier du Comte de Dorincourt. Le comte est un personnage qui n’est guère agréable. Il déteste les Américains. Il est persuadé que Cédric est un horrible enfant, turbulent, comme tous les autres.

Monsieur Havisham ment à Cédric sur la personnalité du Comte et Cédric, lui, est sûr que son grand-père est le meilleur de tous. Il apprend qu’il va devoir quitter l’Amérique pour venir vivre en Angleterre avec son grand-père.

Malheureusement, le Comte déteste la maman de Cédric et lui interdit de vivre au château avec l’enfant.

Cette nouvelle bouleverse Cédric, mais il n’a pas le choix. A son arrivée au château, il monte pour saluer son grand-père. A la surprise du Comte, Cédric se révèle être un enfant poli et agréable.

Au fil des jous, le vieux comte apprécie de plus en plus son petit-fils. Et en tant que Lord Fauntleroy, Cédric essaye de semer de l’amour et du bonheur. Comme un petit prince…

L’avis de Mistinguette

L’histoire m’a plu, elle est attendrissante.

Le personnage de Cédric est très attachant. J’ai aimé voir le comte devenir de jour en jour plus agréable.

L’avis de BulledeMaman

Dans la lignée du Jardin Secret, le Petit Lord Fauntleroy est un livre tout en fraicheur, bonté, et bienveillance.

C’est intéressant de voir les contrastes entre la jeunesse de Cédric et la vieillesse de son grand-père, entre la modernité du petit garçon et la rigidité des traditions du vieil homme, la bonté et la bienveillance de l’enfant et les préjugés et la fierté du vieillard etc…

Je l’avais lu étant petite et en avait gardé un très bon souvenir.

Là encore, il existe un film que nous regarderons prochainement en DVD

th[2]

 

Le Jardin Secret – Frances Hodgson Burnett

Après une très longue absence, voici le retour de nos chroniques littéraires avec un livre formidable qui nous a beaucoup plus : le Jardin Secret de Frances Burnett !

Le résumé de Mistinguette

Frances Eliza Hodgson Burnett est née le 24 novembre 1849 à Manchester et décédée le 24 octobre 1924 à New York. C’est une romancière anglaise, pionnière du romain d’apprentissage pour enfant.

Ses œuvres les plus importantes : Le Petit Lord Fauntleroy – La Petite Princesse

Mary Lennox est originaire des Indes. Elle a été totalement privée d’affection : son père faisait constamment la guerre, tandis que se mère ne voulait pas s’occuper d’elle. Il n’y a jamais eu que des domestiques pour s’occuper d’elle.

De plus, Mary n’était guère jolie : elle avait les cheveux blonds fillasses, le teint jaune comme un coing et était très maigre. Mary était également grincheuse et capricieuse.

Mais, lorsque ses parents et ses domestiques sont emportés par une épidémie de choléra, elle est obligée de partir de son pays pour aller s’installer en Angleterre, dans le manoir de son oncle, Monsieur Craven.

Dès son arrivée, Mary entend l’histoire d’un jardin détesté de Monsieur Craven, dont on oublié l’emplacement et perdu la clé.

A ce moment là, Mary prend à cœur de retrouver ce jardin. Aidée de ses amis le rouge-gorge et Dickon, elle va essayer de faire revivre le jardin, également avec le mystérieux Colin, son cousin malade…

L’avis de Mistinguette

Le titre m’a attirée, car il est un peu énigmatique.
Il s’agit d’un roman historique qui se déroule au 19ème siècle.
L’histoire m’a plu et m’a permis d’apprendre que les Indes avaient été colonisées par l’Angleterre.

L’histoire de Mary m’a intriguée, et j’ai trouvé la fin surprenante.
Ce qui m’a plu, c’est de voir le caractère de Marie se transformer au fil du temps.
Le roman dégage de la joie et m’a apporté du bonheur.

Le mot de BulledeMaman

Dans ma jeunesse, j’avais lu Le Petit Lord Fauntleroy, mais pas le Jardin Secret. Quelle belle découverte que ce livre. Un vrai coup de cœur !

Tout comme Mistinguette, j’ai trouvé que ce roman était un petit bijou poétique et charmant.

Il prône de belles valeurs, principalement de l’amitié, grâce à laquelle l’héroïne et son cousin, deux enfants assez détestables au début du roman, vont se transformer au contact de Dickon et de la nature. Une belle leçon de vie.

Mistinguette a été transportée par les descriptions de la lande et du jardin, me disant qu’elle avait plaisir à se les représenter dans sa tête, et qu’elle aimerait beaucoup être capable de les reproduire en les dessinant. D’ailleurs, elle s’est imaginé qu’elle pourrait utiliser de l’aquarelle afin de restituer la délicatesse de ce merveilleux jardins.

Grande Ballerina, qui a également lu et apprécié le livre, m’a fait remarquer que le talent de l’auteur résidait peut être dans le fait de savoir rendre digne d’intérêt des situations banales et quotidiennes : comme par exemple lorsqu’elle décrit la découverte par Mary d’une petite souris qui a niché à l’intérieur d’un coussin.

Quant à moi, ce roman m’a fait penser aux dessins animés de Hayao Miyasaki : poétique, plein de douceur, capable de susciter l’émerveillement à partir de simples scènes de la vie quotidienne.

C’est un roman qui fait du bien, qui apporte du bonheur !

Il existe un film tiré du roman que je me suis procuré en DVD. Nous ne l’avons pas encore visionné, j’éditerai cet article pour vous donner notre avis.

51zKwWO-yIL._AC_US218_[1]

(âge de Mistinguette au moment de la lecture du livre : 11 ans 1/2)

Les grandes Grandes Vacances ~ Michel Leydier

img_7682

Tome 1 ~ Une drôle de guerre
Tome 2 ~ Pris dans la tourmente
Tome 3 ~ L’heure du choix
Tome 4 ~ Le vent de la liberté

Le résumé de Mistinguette
Ernest et Colette, 10 et 6 ans, vont passer leurs vacances en Normandie chez leurs grands parents Mamili et Papilou. Mais tout ne se passe pas comme prévu… La France déclare la guerre à l’Allemagne. Robert, le père, est obligé de faire la guerre et Lucie, la mère doit aller au sanatorium pour faire soigner sa tuberculose. Tant pis! Ernest et Colette devront rester chez leurs grands parents! A l’école, Ernest se fait quelques amis: Jean, le fils du maire, est le premier ami d’Ernest, il est cultivé et drôle. Muguette, est mature, sauvage et volontaire. Fernand est un Alsacien, il a rejoint la Normandie pour fuir les Allemands. Mais il y a aussi d’autres personnes : Marcelin et Gaston Morteau, les ennemis d’Ernest, ils lui mènent la vie dure. En compagnie de ses amis, Ernest va vivre des bonnes aventures : ils ont même fait une cabane et un club : les Robinsons

L’avis de Mistinguette
J’ai aimé ce livre car l’histoire de la première guerre mondiale et la manière dont vivaient les personnes m’intriguent : j’aime me rendre compte que, avant, on ne vivait pas comme aujourd’hui. Mon grand père a vécu vers cette époque, il me raconte souvent des histoires et ses souvenirs de quand il était enfant.

Il n’y a rien qui m’a déplu

Je conseille ce livre à toutes les personnes qui sont intéressées par l’Histoire
Mistinguette 🙂 ♥

Le mot de BulledeMaman
Nous restons toujours dans la thématique des living books avec cette nouvelle collection de livres sur la seconde guerre mondiale.
Je pense que c’est une bonne collection pour offrir une première approche de cette période mouvementée aux enfants de 9-10 ans.
Les grands-parents de Mistinguette ont en effet vécu cette époque trouble et avaient sensiblement le même âge que les enfants de l’histoire, ce qui lui a permis de s’identifier un peu plus aux héros.

Elisabeth Princesse à Versailles, Annie Jay

12967558_844386212354316_6833178298360466841_o

Tome 1 – Le Secret de l’Automate

Elisabeth, une princesse sauvage et rebelle est un peu seule dans son château. Mais un jour, elle a une nouvelle gouvernante : Madame de Mackau. Elisabeth fait connaissance avec Angélique, la fille de Madame de Mackau. Ensemble, elles sont bien décidées à retrouver le vieux portrait de la Dame à la Rose, perdu il y a trente ans. Elles vont être aidées par Théophile surnommé Théo.

Tome 2 – Le Château de la Reine

Elisabeth et Angélique continuent toujours leur enquête et vont fouiller le château de Choisy. Elisabeth a un nouvel ami : Colin ; il devient le petit valet d’Elisabeth. Malheureusement ; il est accusé de vol et risque la prison…

Tome 3 – La Dame à la Rose

Louis XVI offre le château du Trianon à son épouse Marie-Antoinette. C’est une chance incroyable pour Elisabeth pour trouver le tableau de la Dame à la rose. Aidée de ses complices Angélique et Théo, ils vont continuer leur enquête. Mais Maurice de Fontaine va leur barrer le chemin.

L’avis de Mistinguette
Ce livre m’a plu car l’histoire est intéressante : j’ai aimé découvrir comment vivaient les gens de la cour au temps de Louis XVI : voir leurs vêtements, comment ça se passait à l’époque.
Les personnages ne s’expriment pas comme maintenant : par exemple ils disent « Oh bonté divine ! » – « Juste ciel ! » – « Dieu que….. ».
Dans la famille royale, les enfants et les parents se vouvoient, ce que l’on ne fait plus aujourd’hui.
L’intrigue policière m’a plu aussi, j’ai été intriguée par le mystère dans l’histoire.
J’aime bien Elisabeth et sa nature rebelle : parfois elle ne veut pas faire les choses comme on lui demande et elle veut imposer son idée.

Le mot de BulledeMaman
J’ai proposé cette série de livres à Mistinguette pour lui faire découvrir l’Histoire à travers les histoires. Cela rentre pile poil dans le concept de living books.
Ainsi, avec cette série de livres, Mistinguette aura découvert Versailles à l’époque de Louis XVI, une certaine façon de parler qui diffère de celle d’aujourd’hui, et une morale : « même si on est différente au départ, on peut être amie ».

Age de Mistinguette au moment de la lecture : 10 ans

 

Georges et les Secrets de l’Univers, Lucy et Stephen Hawking

Ma Mistinguette est passionnée par l’espace, les planètes et tout ce qui touche à l’astronomie. C’est donc tout naturellement que je lui ai acheté les trois tomes de cette série écrite par le grand scientifique Stephen Hawking.

Voici son résumé et son ressenti au sujet de ce livre :

« Georges, un jeune collégien, un jour, découvrit les occupants de la maison d’en face.
Très vite, il sympathisa avec Eric et sa fille Annie. Eric possède l’ordinateur le plus performant du monde, Cosmos.
Eric est passionné par l’univers et partage sa passion avec Georges.

J’ai aimé ce livre car il m’a enseigné des choses sur l’univers, les planètes et les trous noirs. Il m’ apporté des choses envers l’astronomie.

Il y a du suspense car Eric tombe dans un trou noir et il a besoin de Georges pour l’aider.

J’ai beaucoup aimé les photos au centre du livre : photos de planètes, nébuleuses, comètes, galaxies prises à partir de télescopes. »

Gros succès auprès de Mistinguett, qui a enchaîné avec le Tome 2 – Georges et les Trésors du Cosmos.

(Age de Mistinguette au moment de cette lecture : 10 ans)

La Trêve de Noël, Michaël Morpurgo

 

12552930_804799362979668_5874557801940017080_n

J’avais acheté ce livre au moment des Fêtes de fin d’année, mes deux grandes l’ont lu.

Voici le résumé de Mistinguette
Un jour, un jeune homme acheta un bureau et découvrit une lettre dans un tiroir qui raconta la trêve de Noël ; à la guerre pour le jour de Noël, les Anglais et les Allemands ont décidé, juste pour une journée, de faire la paix…

Et voici maintenant son avis sur ce livre
 Je n’ai pas compris tout de suite le titre du livre, car je ne connaissais pas le mot « trêve ». j’ai donc cherché dans le dictionnaire et j’ai vu que cela siginifie « cessation temporaire d’un combat ».

Mais j’ai vu sur la couverture que cela parlait de la guerre, puisqu’on voit des dessins de soldats.

C’est une histoire vraie, la trêve a vraiment eu lieu, cela se passe à Noël 1914, pendant la 1ère guerre mondiale.

Ce livre m’a permis d’avoir une connaissance sur la guerre et ce qui s’est passé ce jour-là.

Le livre ne m’a pas vraiment accroché, mais j’avais quand même envie de savoir la fin.
Mais j’ai été déçue de la fin car j’aurais bien aimé savoir ce qui allait se passer après…

J’ai été un peu dérangée car l’auteur emploie des temps de conjugaison compliqué : par exemple, il écrit « nous bûmes », j’ai bien compris qu’il s’agit du verbe boire, mais je n’ai pas l’habitude de ces expressions. »

Le mot de BulledeMaman
Au final, je me suis rendue compte que c’était une lecture un peu difficile pour ma fille de 10 ans et qu’elle avait pris l’histoire au 1er degré. Le narrateur finit par retrouver l’épouse du soldat, à qui était adressée la lettre. Mistinguette n’avait pas compris que le narrateur et l’auteur de la lettre n’était pas les mêmes personnes.

(Age de Mistinguette au moment de la lecture : 10 ans)

***

Voici maintenant le résumé de ma Grande Ballerina
Un homme achète un bureau en bois et en le réparant, il découvre un tiroir secret dans lequel se trouve une lettre datant de la Première Guerre Mondiale : un soldat raconte à sa femme que le soir de Noël 1914, après avoir hissé le drapeau blanc, les deux camps se sont rassemblés pour boire et manger. Ils ont oublié qu’ils étaient ennemis mais il a fallu se quitter et retourner dans les tranchées.

Le narrateur retrouve la femme à qui était destinée la lettre et la lui ramène…

L’avis de Grande Ballerina
La couverture et les illustrations sont belles. J’aime bien le fait qu’il y ait une jaquette et le livre « brut » en dessous. Je trouve ça super beau !

morpurgo

L’histoire est bien car au départ le narrateur n’a rien à voir avec l’histoire mais en ramenant la lettre il va faire le bonheur de la vieille dame.
La lecture de la lettre permet aussi de se mettre dans la peau du soldat au moment de la Guerre.

Au départ, je pensais que la trêve était une ruse, un moyen de faire sortir l’ennemi des tranchées pour leur jeter une grenade, ou un truc comme ça…
Mais cela montre que au départ, les soldats ne veulent pas se faire la guerre et qu’ils y sont contraints.

C’est une belle histoire mais triste car on comprend que la vieille dame a perdu son mari pendant la guerre et il s’est peut être fait tuer par ceux avec qui il avait sympathisé la veille.

Donc bilan très positif pour ma grande qui a lu ce livre qui ne compte qu’une quarantaine de pages en une vingtaine de minutes.

Je trouvais intéressant de constater les différences de compréhension et de ressenti que l’on peut avoir à trois ans d’écart.

(Age de Grande Ballerina au moment de la lecture : presque 13 ans)