Les aventures de Tricotin le Lutin

Quelle belle aventure nous avons vécue avec ce petit Tricotin le Lutin tout au long du mois de décembre 2018 !!

Les enfants ont adoré découvrir chaque matin la bêtise commise par ce petit coquin et Rose et moi-même nous sommes bien amusées à imaginer et mettre en scène chacune de ces facéties.

Toute la famille s’est prise au jeu et je dirai même tout notre entourage, car il n’était pas rare, lorsque je rencontrais une connaissances, que l’on me demande des nouvelles de Tricotin.

A l’école, c’était le grand sujet de discussion, et chaque jour à midi, lorsque je venais chercher Anaé, ses petites copines me demandaient de leur montrer la photo de la bêtise du jour ! Je crois d’ailleurs savoir que plein de petits lutins viendront rendre visite aux petits camarades de classe de ma fille à Noël prochain…

Quant à Manech, sa maîtresse de CP a pour habitude de laisser les enfants s’exprimer sur ce qui leur tient à coeur au moment où ils « font la date » : ainsi, les petits élèves peuvent, s’ils le souhaitent, raconter un évènement marquant ou présenter un objet ou une création. Manech a donc pris l’habitude de photographier chaque matin la bêtise découverte et de ramener son appareil photo à l’école pour la « présenter » à la classe.

Je crois donc pouvoir affirmer que Tricotin le Lutin est un peu devenu une star parmi notre entourage ;-).

Voici donc un petit retour en image de l’aventure, pour en garder un joli souvenir…

Le 17 novembre, nous recevions la première du Père Noël annonçant aux enfants qu’ils allaient accueillir un lutin et leur expliquant les « règles du jeu ».

Le 21 novembre, première lettre de Tricotin, qui était en Finlande et leur racontait la légende du Père Noël.

Nous avons ensuite reçu une lettre de Norvège, contenant la légende des quatre bougies de l’Avent, puis une lettre en provenance du Danemark, dans laquelle Tricotin nous racontait l’histoire de la petite fille aux allumettes.

L’avant dernière lettre était écrite depuis l’Allemagne et nous expliquait les origines du sapin de Noël, des boules et de la bûche.

Et enfin, la toute dernière lettre provenait de Belgique, nous parlait du Manneken-pis, et nous mettait un peu la pression en nous rappelant que Tricotin serait chez nous dans la nuite, nous demandant de préparer des petits cookies et de répandre la poudre magique devant la porte.

Nous avons tout préparé, comme convenu, et les enfants sont allés se coucher ce 30 novembre, plein d’impatience à l’idée de découvrir Tricotin le lendemain matin !

Le 1er décembre au matin, Tricotin était bien dans le petit lit qu’on lui avait préparé, il avait mangé ses cookies et avait mis des miettes partout ! Manech m’a tout de même fait la remarque qu’on dirait un doudou et qu’il s’attendait à quelque chose de plus réaliste. Je pense qu’il s’attendait à trouver un petit être en chair et en os dans le berceau. Mais la petite déception fût vite balayée et Tricotin n’a pas dû beaucoup se reposer car il a été très sollicité !

Passons maintenant aux bêtises de Tricotin le Lutin !

Dimanche 2 décembre 2018

Lundi 3 décembre 2018

Mardi 4 décembre 2018

Mercredi 5 décembre 2018

2018-12-05 (1)

Jeudi 6 décembre 2018

Vendredi 7 décembre 2018

Samedi 8 décembre 2018

2018-12-08

Dimanche 9 décembre 2018 (Tricotin est accompagné du St Nicolas Playmobil et ils ont ramené des cadeaux et du chocolat !)

Lundi 10 décembre 2018

2018-12-10 (1)

Mardi 11 décembre 2018

2018-12-11

Mercredi 12 décembre 2018

Jeudi 13 décembre 2018

Vendredi 14 décembre 2018

Samedi 15 décembre 2018

Dimanche 16 décembre 2018

2018-12-16

Lundi 17 décembre 2018

 

Mardi 18 décembre 2018

Mercredi 19 décembre 2018

Jeudi 20 décembre 2018

Vendredi 21 décembre 2018

Samedi 22 décembre 2018

Dimanche 23 décembre 2018

Lundi 24 décembre 2018

Pour cette dernière journée en compagnie de Tricotin, Manech et Anaé ne l’ont pas lâché de la journée. Ils lui ont fait plein de bisous, et surtout un gros gros câlins en allant se coucher pour lui dire au revoir. Ils étaient un peu tristes à l’idée de le quitter, mais en même temps très impatients car nous étions le jour du réveillon et ils savaient que le lendemain, ils trouveraient leurs cadeaux au pied du sapin.

Maman était un peu nostalgique car le départ de Tricotin marque la fin de la période de l’Avent et que ces 4 semaines passent décidément trop trop vite…

Mardi 25 décembre 2018

Et nous voici donc arrivés au grand jour : à leur réveil, les cadeaux étaient bien sous le sapin, et Tricotin était parti avec le Père Noël. Mais il nous avait laissé un dernier message et nous savons qu’il a apprécié son séjour parmi nous, puisque le Père Noël nous avait adressé une lettre deux jours avant le réveillon pour nous dire que comme nous avions bien pris soin de son petit lutin, il reviendrait chez nous pour Noël prochain.

A suivre donc…..dans environ 320 jours…

 

The Elf on the Shelf – Tricotin le Lutin

Cela fait quelques années que je vois fleurir mi-novembre des publications à propos de ce fameux Elf on the Shelf, mais je n’avais pas encore osé franchir le pas et l’inviter à la maison.

C’est cette année chose faite, grâce à Rose à qui j’ai expliqué le concept et qui a lourdement insisté pour qu’on fasse cette jolie surprise à son petit frère et à sa petite soeur, avec pour argument principal qu’elle aurait adoré que je fasse cette mise en scène pour elle quand elle était petite…

Nous voici donc lancés dans l’aventure ! Mais de quoi s’agit-il exactement ?

A l’origine, « The Elf on the Shelf – A Christmas Tradition » est un livre pour enfants écrit en 2004 par deux américaines, Carol Aebersold et sa fille Chanda Bell. Ce livre, écrit en rimes, raconte comment le Père Noël sait quels enfants ont été gentils et lesquels l’ont moins été.

La clé du mystère réside dans le fait que le Père Noël envoie certains de ses lutins rendre visite aux enfants entre Thanksgiving et le réveillon de Noël pour jouer aux espions. Lorsque toute la maison est endormie, les petits lutins vont rapporter au Père Noël toutes les activités des enfants, bonnes ou mauvaises.

En France, depuis 5 ans environ, certaines familles ont adopté cette tradition, mais de façon plus bienveillante : on raconte que le Père Noël, pour remercier ses lutins de l’aide qu’ils lui apporte, et leur permettre de se reposer un peu, les autorise à rendre visite aux enfants, dans leur maison !

Il envoie une lettre aux enfants pour les prévenir de l’arrivée d’un de ses lutins et leur faire quelques recommandations : le lutin qui les a choisi arrivera dans leur maison dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre. Pendant la journée, il ressemble à un simple doudou car il est profondément endormi et rien ne peut le réveiller.

Mais la nuit, pendant que tout le monde dort à poings fermés, le petit elfe se réveille et prend vie ; et il profite d’avoir toute la maison pour lui tout seul pour faire plein de bêtises que les enfant découvriront à leur réveil !

Il ne s’agit ici que de s’amuser et de faire vivre la magie : hors de question que le lutin joue de mauvais tours aux enfants ou punissent un comportement inadapté. De toute façon, chez nous, nous ne nous servons pas du Père Noël pour faire du chantage.

L’idée est simplement d’allumer des étoiles dans les yeux des enfants, de cultiver le rêve et le merveilleux et de profiter pleinement de la période précédant Noël.

Je me suis mise en quête d’un petit elfe, et j’ai trouvé mon bonheur sur Amazon.

J’ai préparé le courrier du Père Noël, qui est adressé à Manech et Anaé, et leur explique que son ami Tricotin le Lutin va venir leur rendre visite dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre, et qu’il repartira avec lui la veille de Noël.

Les enfants ont pour consigne de préparer un petit lit douillet à Tricotin, ainsi que quelques cookies car il sera certainement affamé !

Le Père Noël n’a pas oublié de joindre un sachet de poudre magique (j’ai mélangé de la semoule fine et des paillettes dorées) que les enfants devront jeter sur la porte d’entrée la veille de l’arrivée de Tricotin, afin que celui-ci puisse rentrer chez nous, malgré la porte fermée à clé.

Il explique ensuite aux enfants que les elfes sont de petits être magiques qui ressemblent à des doudous et restent figés pendant la journée pour protéger le secret du Père Noël, mais qui s’animent pendant la nuit et en profitent souvent pour faire de petites bêtises rigolotes !

Enfin, le Père Noël invitent les loulous à surveiller la boite aux lettres car Tricotin va leur écrire pour leur raconter ses péripéties pendant le voyage qui le mène de Rovaniemi en Finlande jusqu’à chez nous.

J’ai déposé la lettre dans son enveloppe timbrée dans notre boîte aux lettres cet après-midi et nous le trouverons donc demain lorsque nous irons chercher notre courrier.

IMG_E4257

Puis au cours des jours qui nous séparent du 1er décembre, les enfants recevront une carte postale de chacun des pays traversés par Tricotin et nous pourrons suivre son périple sur une carte.

A suivre donc…..

 

Notre Avent 2016 ~ La Lumière dans la Lanterne ~ Préambule

Je découvre depuis quelques temps la pédagogie Waldorf-Steiner, et l’un des aspects de cette pédagogie est de célébrer à la fois les fêtes catholiques traditionnelles et des fêtes païennes héritées de traditions celtes, nordiques ou germaniques.

Le temps de l’Avent est vraiment approprié pour conter de telles histoires, pour nous permettre de nous recentrer et de réfléchir un peu aux valeurs que l’on a envie de mettre en avant en célébrant Noël.

Cette année, pour vivre cette période de l’Avent, après avoir découvert le livre « La Lumière dans la Lanterne » sur plusieurs blogs, j’avais très envie de raconter à mon tour l’histoire de Marie, Joseph et de leur petit âne, dans leur chemin vers Bethléem.

Je me suis inspirée de ce qu’avaient fait ces mamans pleines d’imagination et de créativité et qu’elles avaient reporté dans leurs blogs respectifs :
http://vegetaliens.over-blog.com/page-5950149.html
http://inspirations-omnicolores.eklablog.com/la-lumiere-dans-la-lanterne-preparation-a119423640
http://monte-petite-souris.over-blog.com/article-la-lumiere-dans-la-lanterne-preambule-112997357.html

Cela n’est pas chose facile, parce que j’ai été très prise fin novembre et les deux premiers jours de décembre…. Si bien que je n’ai pas pu anticiper et préparer à l’avance les petites mises en scène à présenter chaque jour aux enfants.

Mais j’ai finalement réussi à faire fi de mon besoin de perfection à tout prix, et je me suis lancée en racontant plusieurs histoires en une fois pour « rattraper » les premiers jours.

Pour bien comprendre de quoi il s’agit, je cite ici l’Avant-Propos rédigé par Georg Dreissig, l’auteur de ce petit livre :

« Pour la période de l’Avent, il existe une jolie coutume que bon nombre de familles entretiennent. Dans un coin de chambre réservé aux fêtes, on installe peu à peu le paysage que traversent Marie, Joseph et le petit âne en allant vers Bethléem. Durant la première semaine de l’Avent, on dispose des pierres sur un tissu brun. Les plus belles d’entre elles tracent le chemin de Marie. Durant la deuxième semaine, on y ajoute des plantes : mousses et pommes de pin. Durant la troisième semaine, on y fait paître des animaux, des moutons. Finalement, lors de la quatrième semaine, les bergers viennent s’occuper de leurs troupeaux…

Les petites histoires de ce livre suivent le devenir du paysage. Elles illustrent le cheminement du temps de l’Avent, et passent du règne des éléments au règne végétal, puis au règne animal pour aboutir au règne humain. C’est un calendrier de l’Avent raconté. D’histoire en histoire, il conduit jusqu’à Noël.

(…) La joie de préparer Noël fut la source d’inspiration de ces histoires. Elle éveilla en moi moins le besoin de fabuler que le désir d’indiquer, d’une façon abordable pour les enfants, que Noël est un évènement attendu par le monde entier. Au fil de ces histoires devrait s’éveiller le sentiment que la lumière divine, pâle au début de l’Avent, va en s’intensifiant de jour en jour pour rayonner dans toute sa splendeur au moment de Noël.

(…) Mais, ce qui m’a décidé, en définitive, à publier ce recueil, ce furent deux yeux d’enfants rayonnants qui croyaient aux miracles et deux petites oreilles qui voulaient en entendre toujours plus. »

Dans les jours qui viennent, je vous présenterai donc notre lecture de La Lumière dans la Lanterne.

C’est Carnaval !

 

J’aime bien proposer aux enfants des activités autour d’un thème de circonstance. Cela leur permet d’apprendre à se repérer dans le temps et en plus, je pense que cela forge de chouettes souvenirs.

Au mois de Février, c’est Carnaval ! Le 8, nous avons fêté les 13 ans de Grande Ballerina et nous avions composé une petite décoration de circonstance pour recevoir ses copains.

Cela a mis les deux plus petits dans l’ambiance !

Nous avons ensuite attaqué les activités propres au Carnaval.

Quelques activités manuelles

ici, il s’agissait tout d’abord de coller les vignettes de déguisements dans les bonnes cases, en faisant correspondre le thème du déguisement (pirate, princesse/chevalier, indien) avec le sexe de l’enfant représenté.

2016-02-16 (11)

J’ai été surprise de constater que ma Primprenelle de 28 mois a compris le but de l’exercice.

 

La deuxième activité a bien plu aux enfants : ils ont pu encoller le chapeau du clown à l’aide d’un pinceau, puis saupoudrer généreusement la surface de confetti.

Puis, en secouant la feuille au-dessus de la table, on s’aperçoit que tous les confettis ne sont pas fixés sur la feuille et qu’il y en a un certain nombre qui tombent.

Grand succès ici ! Et l’œuvre a pris place au dessus de notre tableau des saisons !

De petites choses à lire et à écouter

Nous avons écouté le Carnaval des Animaux de Camille Saint-Saëns, un grand classique.

$_35

Depuis quelques temps déjà, nous écoutons ce CD de William Orbit qui comporte le titre « Aquarium » du Carnaval des Animaux.

50144

Quelle surprise à la première écoute, lorsque Pimprenelle, qui avait alors à peine deux ans, s’est écriée « Maman, c’est la musique des poissons !! »

Il s’agit de ce morceau Aquarium – Camille Saint-Saëns

Nous avons également lu :

rc

– « Le Roi Carnaval » aux Editions Gribouille : Le roi Carnaval s’ennuie. Pour passer le temps, il se déguise et va incognito s’amuser dans les rues avec les gens. Mais quand il est découvert, plus personne ne se risque à lui parler ! Heureusement, sa fille, la princesse, a une idée : elle va instaurer une semaine où tout le monde sera déguisé !.

Å°ionáCaption-AbstractVersionn

– « Arlequin, prince du Carnaval » aux Editions de Retz : ce livre revient sur l’origine du fameux costume d’Arlequin et aborde les thèmes de l’amitié et du partage.

Motricité fine

Enfin, pour clore le thème du Carnaval, nous avons travaillé la motricité fine en utilisant des boules de papier mâché et des petites boules à facettes.


(Age des enfants au moment de l’activité

P’tit Pirate – 3 ans 1/2
Pimprenelle – 28 mois)

Voyage au coeur de la banquise

Nous avons rendu visite aux habitants et animaux du froid.

Au fil de mes ballades sur le net, je trouve beaucoup d’idées dans les blogs que je suis au quotidien. Ici, j’ai reproduit les activités réalisées par Christelle sur son blog recette éducative.

Je n’ai pas encore assez d’inspiration pour inventer des activités, mais cela viendra peut être….

Nous avions commencé notre après-midi par la lecture de plusieurs livres sur le thème du grand nord :
– Petit Inuit
– Snow le petit esquimau
– 1 2 3 banquise

2016-01-28 (5)

Les enfants ont beaucoup apprécié les 3 livres.

Puis P’tit Pirate était très impatient d’utiliser les figurines réunies dans le panier.

Nous avons donc réalisé des mises en paires entre les animaux de 1 2 3 banquise, les figurines et les photos du blog d’Anaïs Montessori mais pas que.

12973263_847972925328978_7061032913728531942_o

Nous avons aussi regardé le livre documentaire Fleurus sur les animaux du froid et nous avons identifié les différents animaux de la banquise.

Pour la petite anectodde, P’tit Pirate m’a bien fait rire lorsqu’il a regardé cette image.

Je lui ai demandé ce que faisaient les ours polaires, et il m’a répondu « ben un bisou esquimau ! »

12973574_847974521995485_2591369018351927985_o
Le bisou esquimau des ours polaires (désolée pour la qualité de l’image)

 Nous avons ensuite reproduit cette activité du blog « recette éducative » à partir de l’album 1 2 3 banquise que vous trouvez icihttp://recetteeducative.canalblog.com/tag/polaire

P’tit Pirate ne maîtrisant alors pas encore les chiffres, cela lui permettait de bien les visualiser, et puis je trouvais cela assez ludique.

Nous l’avons faite à plusieurs reprises depuis.

12976847_847977671995170_6157717803822568778_o12977084_847977545328516_8616346544272165830_o12977158_847977181995219_2669533593305861658_o

Avec Grande Ballerina et Mistinguette, nous nous sommes bien amusées à préparer un bac sensoriel sur le thème de la banquise pour les deux petits.

Nous avons fabriqué de la neige artificielle, avec de la Maïzena, du bicarbonate de soude et de la mousse à raser (deux verres de Maïzena, un verre de bicarbonate et une bombe de mousse à raser).

Si je dois réitérer l’expérience, je choisirai une recette sans mousse à raser ; en effet, mon homme n’en utilisant pas, j’ignorais que l’odeur était aussi forte et entêtante (beurk !).

Les enfants se sont amusés une bonne partie de l’après-midi, surtout Pimprenelle qui y a passé deux heures d’affilée.

J’aime beaucoup les jeux de la marque Djeco.

Avec Little Coopération (à partir de 2 ans 1/2), quatre petits animaux de la banquise (ours polaire, manchot, renard polaire, loup blanc) doivent rejoindre leur igloo en passant par un pont de glace soutenu par 6 piliers.

En lançant le dé, les joueurs ont la possibilité d’avancer sur le pont, rejoindre l’igloo ou sont contraints de retirer un des piliers du pont, ce qui va le fragiliser.

Le but du jeu est de s’allier pour rejoindre au plus l’igloo avant que le pont de glace ne s’écroule.

P’tit Pirate a beaucoup apprécié de jouer à ce jeu de société. Pour Pimprenelle (30 mois), il est encore un peu compliqué de comprendre les règles du jeu et d’agir sur les personnages en fonction des indications du dé, ce qui a le don de mettre P’tit Pirate hors de lui.

Les parties ne s’achèvent en général pas dans la zénitude, mais cela viendra, n’est-ce pas ?

(Age des enfants au moment de l’activité :
P’tit Pirate – 3 ans 1/2
Pimprenelle – 27 mois)

Découverte Ornithologique

 

Dans le cadre des Mercredi Naturalistes organisés par notre association nature, nous avons fait une sortie ornithologique.

Nous avons bravé le froid glacial pour, dans un premier temps, fabriquer des boules de graisse et de graines pour nourrir les petits oiseaux de notre jardin.

L’animateur a fait fondre de la graisse de boeuf et de la margarine sur le feu.

Pendant ce temps, chacun de nous a reçu un gobelet en plastique dans lequel nous avons placé un morceau de fil de fer auquel nous avions donné une forme de spirale.

Nous avons rempli nos gobelets avec un mélange de graine, puis l’animateur a versé la graisse fondue sur nos graines. Le froid a fait le reste en solidifiant la préparation.

De retour à la maison, il suffit de passer les gobelets sous l’eau tiède pour décoller le gobelet et d’accrocher les boules de graisse aux branches d’un arbre.

Ensuite, nous sommes partis à la découverte des oiseaux hivernants du parc.
Nous avons pu observer pendant un long moment un héron, à l’oeil nu, avec la longue-vue ou aux jumelles, jusqu’à ce qu’il s’envole.

L’animatrice nous a aussi distribué des plumes d’oiseaux et nous a expliqué comment les plumes protègent les oiseaux du froid et de l’humidité.

Un après-midi de découverte que toute la famille a bien apprécié !


Le retour au chaud autour d’un bon goûter a lui aussi recueilli tous les suffrages (je crois qu’il faisait entre – 3 et – 5 degrés hier après-midi…à gla gla…).

Swap de Noël #2

C’est avec une grande impatience que P’tit Pirate attendait son colis, qui nous est parvenu  les tous premiers jours de Janvier. Il n’a pas été déçu !

De supers rondins de bois qui ont rejoint notre espace construction,


de jolis décorations qui ont trouvé immédiatement place sur notre sapin,

12573176_797874680338803_755485037755969396_n


des « plus-plus » qui ont accompagné P’tit Pirate dans son lit et qu’il a trimballé partout pendant plusieurs jours,

une jolie plume toute douce pour Pimprenelle,

12508709_797874230338848_6980595171652605264_n
un petit bonhomme et sa brouette qui ont bien plu aux deux loulous,

12466237_797874853672119_1794829744005432876_o
un des petits sablés qui n’ont pas fait long feu…

12485985_797874927005445_508872010293319106_o

et la photo de notre petit correspondant qui a trône sur notre frigo !

11214262_797873670338904_3648097217504694661_n

Une très chouette expérience que nous espérons réitérer dans quelques temps….