Poisson d’Avril !

2016-03-31 (34)

Demain, c’est le 1er avril !

On se devait donc de fabriquer de jolis petits poissons à accrocher dans le dos des copains d’école…

Nous avons donc créé deux types de poissons :

Les premiers ont été découpés dans des éponges fines de forme carrées, on leur a fait une jolie déco, et on a collé un petit morceau de scotch double face au dos

Pour les seconds, j’ai utilisé une idée trouvée sur le net, mais je n’ai pas pris soin de noter ma source et je n’en ai pas le souvenir….

Les deux parties du poisson sont découpées puis fixées sur une pince à linge en bois et voici le résultat

Et pendant ce temps, Pimprenelle a fait des coloriages sur le thème des poissons bien sûr !

Mars 2016… en images

En mars, dans ma bulle, nous avons…

…redécoré la chambre de Mistiguette

2016-03-21 (1)

…joué à la Maison des Jeux

…assisté à un concert de Scorpions

…profité du soleil pour jouer dans le jardin

…décoré la maison pour Pâques

…tiré à l’arc et pris des poses

…rêvé et fait des câlins

…appréhendé les couleurs primaires

…préparé et envoyé notre swap de Printemps

2016-03-21 (29)

…fait un lapbook sur le thème de Pâques

…joué avec un bac sensoriel de la banquise

001

…chassé les œufs à Pâques

…préparé des petites surprises pour les enseignants

…souhaité un Joyeux anniversaire à Maman

 

 

L’apprentissage de la continence

pot

Voilà un sujet qui est souvent source d’angoisse pour les jeunes parents.

Aujourd’hui, je peux l’annoncer officiellement : depuis début février, donc à 3 ans et 8 mois, P’tit Pirate est continent !

Ca peut faire sourire, car cela n’est pas très précoce, mais je suis très contente d’avoir suivi le rythme de mon fils, sans lui mettre de pression.

Et l’avantage, c’est que même si nous sommes entrés dans cette phase assez tardivement, (il est rentré à l’école en Septembre, donc à 3 ans et 3 mois alors qu’il portait encore des couches en permanence à la maison), il est désormais continent de jour comme de nuit et quasiment sans aucun accident (deux pipis au lit depuis deux mois).

Pendant l’été passé, le couperet de la première rentrée arrivant, j’ai bien tenté de lui enlever les couches. J’ai amorcé une première étape en lui proposant des culottes d’apprentissage lavables.

Mais cela n’a pas été concluant, puisque les pipis étaient toujours fait sans que cela le gêne dans lesdites culottes. Pour le caca, en revanche, il réclamait à corps et à cris une couche.

J’ai décidé de lâcher prise et de continuer à lui mettre des couches s’il le souhaitais, en essayant d’occulter la fameuse date fatidique de la rentrée.

Lors de ses premières journées d’école, P’tit Pirate est arrivé sans couche à l’école. Je le récupérais presque tous les jours trempé, car en général, le pipi ne venait qu’en toute fin de matinée, au moment où les petits élèves ont déja revêtus leurs manteaux et sont assis à attendre les mamans.

Ou alors, il faisait pipi dans la voiture sur le chemin du retour, ou encore en arrivant à la maison. J’avoue avoir été un peu désespérée sur le moment, me demandant combien de temps cela allait durer.

Et bien, en une bonne quinzaine de jours, la continence a été acquise. Les pipis de fin de matinée se sont espacés, se faisant rares puis inexistants.

Aujourd’hui, P’tit Pirate gère sa continence de façon tout à fait autonome et je lui fais entièrement confiance. Au début, j’insistais pour qu’il passe aux toilettes avant de quitter la maison, ce qui occasionnait souvent des énervements de sa part (« je te dis que le pipi, il vient pas ! »).

Et je me suis rendue compte que je pouvais lui faire confiance : en effet, il refuse de passer aux toilettes, tout simplement parce qu’il n’en a pas envie.

Pour la continence nocturne, nous avons continué, à sa demande, à mettre des couches. Au bout de trois mois, début janvier, il arrivait souvent que la couche soit sèche le matin, ou que P’tit Pirate m’appelle la nuit pour aller faire pipi.

Nous avons encore attendu tout le mois de janvier par précaution, avec couche la nuit, puis début février, en accord avec lui, nous avons enlevé les couches de nuit.

Et voilà, une étape importante franchie sur la route de l’autonomie !

(Age de P’tit Pirate : 3 ans 1/2)

Swap de Printemps #2

2016-03-28 (3)

Quelques jours après l’envoi de notre colis, nous avons enfin pu tous nous réunir pour découvrir le colis que nous avait envoyé ma « binôme » et ses enfants. Je l’avais reçu depuis quelques temps, mais j’attendais le moment opportun pour que nous le déballions.

2016-03-28 (4)2016-03-28 (5)2016-03-28 (9)

Nous y avons trouvé plein de belle choses

un moule pour faire des chocolats,

2016-03-28 (17)

deux livres, l’un de Pénélope la poule, l’autre sur les petites bêtes de nos jardins, un livre de coloriage de Pâques, des autocollants, des boîtes en forme de lapin à fabriquer, des petits paniers à décorer,

2016-03-28 (18)

des petits strass et des papiers décoratifs pour bricoler, des œufs et des miroirs à décorer,

des graines de radis et courgettes à planter

2016-03-28 (26)

et de bons chocolats à déguster

En tout cas, pour faire un petit bilan de cette expérience, j’ai vraiment adoré !  Finalement, ce n’est pas tellement ce que l’on reçoit qui compte, c’est plutôt l’intention, toute l’application et le plaisir que l’on sent mis à l’intérieur du colis, le soin avec lequel il a été préparé.

C’est touchant d’imaginer qu’une personne a mis tout son cœur à préparer quelque chose pour vos enfants, qu’elle y a passé du temps, alors qu’on ne se connaît pas du tout.

C’est aussi le plaisir de confectionner un colis pour une parfaite inconnue et ses loulous. C’est imaginer à à nos éche dont on n’aurait jamais croisé le chemin autrement et d’entrer un petit peu dans son quotidien…

Un bilan plus que positif donc…. Mais je ne rempilerai pas pour la nouvelle session car cela demande quand même un gros investissement personnel et beaucoup de temps, que je n’ai pas en raison de la préparation de la communion de Pimprenelle, qui approche tout doucement….

Je pense que je retenterai toutefois l’expérience dans quelques mois, tant je trouve cela enrichissant !

2016-03-28 (16)

Swap de Printemps #1

Savez-vous ce qu’est un « swap » ?

2016-03-21 (35)

Un swap, c’est un échange de colis « surprise » ou « à thème » entre deux personnes avec un engagement de confiance.

Je fais partie d’un groupe sur Facebook dont l’objet est justement d’organiser des swaps autour des apprentissages alternatifs. Les administratrices du groupe proposent un thème, déterminent une date limite d’envoi, celles qui sont intéressées s’inscrivent, remplissent un petit questionnaire relatif notamment à l’âge de leurs enfants.

Ensuite, les administratrices créent des couples d’échanges en fonction de ces éléments. Les membres prennent alors contact entre eux et commencent à échanger au sujet de l’envoi du colis.

Depuis la création de ce groupe, j’avais très envie de participer à un swap, mais j’ai laissé passer les deux premiers (le premier sur le thème de l’hiver et de Noël, le second sur le thème du carnaval et des loose parts), ayant un peu peur de m’engager et de ne pas réussir à faire quelque chose de sympa et dans les temps.

Et puis l’envie a été plus forte et j’ai pris mon courage à deux mains pour m’inscrire au swap sur le thème du printemps et de Pâques, dont la date limite avait été fixée au 22 mars.

On m’a donc attribué un binôme (Anne, si tu me lis <3), maman de 5 enfants, son aînée ayant un an de plus que Mistinguette et sa benjamine ayant quelques mois de plus que ma Pimprenelle.

J’avais vraiment une grande appréhension, la peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas répondre aux attentes de mon binôme, de ne pas trouver d’idées sympas.

J’ai donc commencé à farfouiller à droite à gauche sur le net pour faire le plein d’idées, et une fois celles-ci validées, je suis passée à la réalisation.

Impression, plastifiage, découpage, toutes les mamans engagées dans une démarche d’apprentissages alternatifs connaissent cela ! Ici, un jeu de batawaf sur le thème des fleurs, et des puzzles numériques illustrant le printemps.

J’ai rassemblé toutes les forces vives de la maison autour de ce projet et voici le résultat auquel nous sommes arrivés :

Nous avons « peinturé »

Grande Ballerina m’a aidé à réaliser les visages de nos petits lapins de Pâques

Grande Ballerina et Mistinguette ont » window-coloré »

Nous avons fait des pliages de papier pour créer de jolis papillons.

J’avais également trouvé sur internet le conte de  Chocoline, la poule en chocolat qui cherchait le printemps, qui a réveillé des souvenirs d’enfance et de jolies illustrations de ce conte. Je me suis amusée à le remettre en page avec ces dessins et j’ai fabriqué un petit livret que j’ai joint au colis.

Nous avons aussi glissé dans notre colis des livres : Georges et les secrets de l’univers, très apprécié de Mistinguette, pour les plus grands, un livre d’activité sur le printemps pour les moyens et un livre d’autocollants de Pâques pour les plus petits.

Enfin, pour parfaire tout cela, nous avons rajouté des plantations de fraises, des décorations de Pâques à monter soi-même, des tampons et des autocollants sur le thème de Pâques, un papillon lumineux, des petites fleurs en bois et quelques chocolats…

En tout cas, ce fut un grand plaisir de préparer toutes ces petites choses, de faire participer les enfants….. Nous y avons mis tout notre cœur !

Dans le prochain article, je détaillerai ce que contenait le colis que ma binôme nous a envoyé…..