The Elf on the Shelf – Tricotin le Lutin

Cela fait quelques années que je vois fleurir mi-novembre des publications à propos de ce fameux Elf on the Shelf, mais je n’avais pas encore osé franchir le pas et l’inviter à la maison.

C’est cette année chose faite, grâce à Rose à qui j’ai expliqué le concept et qui a lourdement insisté pour qu’on fasse cette jolie surprise à son petit frère et à sa petite soeur, avec pour argument principal qu’elle aurait adoré que je fasse cette mise en scène pour elle quand elle était petite…

Nous voici donc lancés dans l’aventure ! Mais de quoi s’agit-il exactement ?

A l’origine, « The Elf on the Shelf – A Christmas Tradition » est un livre pour enfants écrit en 2004 par deux américaines, Carol Aebersold et sa fille Chanda Bell. Ce livre, écrit en rimes, raconte comment le Père Noël sait quels enfants ont été gentils et lesquels l’ont moins été.

La clé du mystère réside dans le fait que le Père Noël envoie certains de ses lutins rendre visite aux enfants entre Thanksgiving et le réveillon de Noël pour jouer aux espions. Lorsque toute la maison est endormie, les petits lutins vont rapporter au Père Noël toutes les activités des enfants, bonnes ou mauvaises.

En France, depuis 5 ans environ, certaines familles ont adopté cette tradition, mais de façon plus bienveillante : on raconte que le Père Noël, pour remercier ses lutins de l’aide qu’ils lui apporte, et leur permettre de se reposer un peu, les autorise à rendre visite aux enfants, dans leur maison !

Il envoie une lettre aux enfants pour les prévenir de l’arrivée d’un de ses lutins et leur faire quelques recommandations : le lutin qui les a choisi arrivera dans leur maison dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre. Pendant la journée, il ressemble à un simple doudou car il est profondément endormi et rien ne peut le réveiller.

Mais la nuit, pendant que tout le monde dort à poings fermés, le petit elfe se réveille et prend vie ; et il profite d’avoir toute la maison pour lui tout seul pour faire plein de bêtises que les enfant découvriront à leur réveil !

Il ne s’agit ici que de s’amuser et de faire vivre la magie : hors de question que le lutin joue de mauvais tours aux enfants ou punissent un comportement inadapté. De toute façon, chez nous, nous ne nous servons pas du Père Noël pour faire du chantage.

L’idée est simplement d’allumer des étoiles dans les yeux des enfants, de cultiver le rêve et le merveilleux et de profiter pleinement de la période précédant Noël.

Je me suis mise en quête d’un petit elfe, et j’ai trouvé mon bonheur sur Amazon.

J’ai préparé le courrier du Père Noël, qui est adressé à Manech et Anaé, et leur explique que son ami Tricotin le Lutin va venir leur rendre visite dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre, et qu’il repartira avec lui la veille de Noël.

Les enfants ont pour consigne de préparer un petit lit douillet à Tricotin, ainsi que quelques cookies car il sera certainement affamé !

Le Père Noël n’a pas oublié de joindre un sachet de poudre magique (j’ai mélangé de la semoule fine et des paillettes dorées) que les enfants devront jeter sur la porte d’entrée la veille de l’arrivée de Tricotin, afin que celui-ci puisse rentrer chez nous, malgré la porte fermée à clé.

Il explique ensuite aux enfants que les elfes sont de petits être magiques qui ressemblent à des doudous et restent figés pendant la journée pour protéger le secret du Père Noël, mais qui s’animent pendant la nuit et en profitent souvent pour faire de petites bêtises rigolotes !

Enfin, le Père Noël invitent les loulous à surveiller la boite aux lettres car Tricotin va leur écrire pour leur raconter ses péripéties pendant le voyage qui le mène de Rovaniemi en Finlande jusqu’à chez nous.

J’ai déposé la lettre dans son enveloppe timbrée dans notre boîte aux lettres cet après-midi et nous le trouverons donc demain lorsque nous irons chercher notre courrier.

IMG_E4257

Puis au cours des jours qui nous séparent du 1er décembre, les enfants recevront une carte postale de chacun des pays traversés par Tricotin et nous pourrons suivre son périple sur une carte.

A suivre donc…..

 

Publicité

Co-schooling en Histoire ~ Classe de 6ème ~ Le monde des cités grecques

Après la civilisation égyptienne et la Mésopotamie, on continue dans la découverte de l’Antiquité avec la Grèce antique.

L’objectif de ce chapitre est de faire comprendre à l’élève comment nous retrouvons dans l’organisation sociale et politique de la Grèce antique les fondements de notre civilisation contemporaine (démocratie, philosophie, mythologie…).

Après avoir examiné quels sont les fondements de la civilisation grecque, l’étude porte plus particulièrement sur la cité d’Athènes, la place des citoyens et l’innovation politique qu’est la démocratie pendant la période classique.

002003004005006007008009010011012013014015016017018019020021022

Co-schooling en Histoire – Classe de 6ème – Premiers états, premières écritures

L’objectif général de ce troisième chapitre est d’expliquer le passage de la Préhistoire à l’Histoire grâce à la naissance de l’écriture, à travers l’étude :

  • d’une part de la Mésopotamie, avec les peuples qui l’habitent au début de l’Antiquité, vers – 3500 : les Akkadiens au Nord et les Sumériens au Sud.
  • d’autre part de l’Egypte ancienne.

 

 

001002003004005006007008

Co-schooling en Histoire ~ Classe de 6ème ~ La révolution néolithique

Dans le thème « L’histoire de l’humanité et de ses migrations », le deuxième chapitre concerne « La révolution néolithique ».

Les ressources sont les mêmes que dans le billet sur le premier chapitre d’histoire que vous pouvez trouver ici Co-schooling en Histoire – Classe de 6ème ~ Les débuts de l’humanité

001002003

Co-schooling en Histoire ~ Classe de 6ème ~ Les débuts de l’humanité

Dernièrement, je partageais un billet sur les révisions que nous avons faites avec Rose concernant son cours d’Histoire de 5ème, pour lesquelles j’avais fait des recherches et rédigé une sorte de synthèse afin de l’aider à mieux retenir sa leçon.

Constatant que ce type de synthèse me permettait également de me rafraîchir la mémoire et de me remettre en tête ces notions, avant de les aborder avec Manech et Anaé, je me suis dit que ce serait peut être intéressant de reprendre le programme d’Histoire de 6ème, qui, depuis 2016, débute avec l’apparition de l’homme sur terre.

Le premier thème du programme de 6ème s’intitule « L’histoire de l’humanité et ses migrations » lui-même organisé en trois chapitres, dont le premier est « Les début de l’humanité », que j’ai synthétisé ici, après consultation de plusieurs ressources trouvées sur le net :
Histoire au fil de l’eau
Fiches imprimables
Lutin Bazar
Le blog pédagogique de M. Ferrand

Introduction

003


Les pré-humains

006

Les premiers hommes

007008009010

Annexes

 

Une fête d’anniversaire moitié Princesses – moitié Halloween ~ Anaé 5 ans

Anaé est née le 1er octobre, mais pour des raisons pratiques d’organisation, j’ai préféré attendre les vacances de la Toussaint pour organiser sa fête et inviter ses copines. La Miss avait choisi le thème Princesse, mais, période oblige, nous avons aussi rajouté pas mal de décos sur le thème Halloween.

 

C’était très mignon de voir réunies toutes ces petites princesses, accompagnées d’un chevalier et d’un pirate.

IMG_3969 - Copie (2)

 

J’avais installé dans notre atelier de petites activités manuelles : confection de couronnes de princesses et de jolis cadres pour les filles, de masques de super héros et d’Halloween pour les garçons.

Les activités viennent d’ici  Masques à colorier
d’ici Tableaux à strass
et d’ici Couronnes à strass

Tout ce petit monde a entrepris de décorer consciencieusement l’objet qu’il avait choisi, dans le calme et la concentration.

Après plus d’une heure de travail, certains ont pris des livres, pendant que d’autres ont joué à la cuisine et la dînette.

Puis est arrivée l’heure du goûter !

La veille, nous avions préparé, avec les enfants un gâteau au chocolat et un gâteau au yaourt, tous simples, que nous avions décorés l’un en cimetière, Halloween oblige, et l’autre sur le thème de la Reine des Neiges.

Anaé a soufflé deux fois ses bougies, et la petite troupe a pu goûter aux gâteaux et aux bonbons (une fois n’est pas coutume chez nous…).

Après la remise des cadeaux, on a éteint les lumières, branché les stroboscopes, et organisé plusieurs parties de chaises musicales. Enfin, place à la musique et à la danse jusqu’à l’arrivée des parents !

Chaque enfant est reparti avec des petits cadeaux : un livre, un oeuf surprise Kinder, une petite voiture pour les garçons, des barettes, un bracelet, une bague et un petit vernis à ongles pour les filles.
J’en profite pour citer le site Lire c’est partir sur lequel j’ai commandé ces petits livres qui coûtent…. 80 centimes pièce ! Lire c’est partir

IMG_3958

Anaé a été très gâtée et a reçu plein de cadeaux très sympas : des accessoires de princesse, du vernis à ongles et une boîte à bijoux, le jeu de société Pouet Pouet de Djeco et un coloriage géant, un sac à colorier la Reine des Neiges, un costume de Miraculous, un coffret Auzou sur le corps humain, un puzzle de la Reine des Neiges et un tour du cou home made…

Une très belle journée qui restera gravée dans la mémoire d’Anaé pour quelques temps, je pense…